100% Été – Épisode 3 – Taxis : au service de la mobilité de proximité

Qu’ils soient des villes ou des campagnes, du nord ou du sud, des côtes de l’Atlantique où frontaliers avec l’Allemagne, la Suisse ou l’Italie, les presque 60 000 taxis dénombrés aujourd’hui en France sont engagés au service de la mobilité. Chefs d’entreprises individuelles, indépendants, tous sont impliqués dans le développement du territoire de leur zone de prise en charge. Partenaires des particuliers, des institutions et des entreprises, acteurs fiscaux et sociaux, les taxis sont investis dans la croissance durable de l’économie de proximité. Bousculés par la concurrence des plates-formes disruptives, ils restent mobilisés pour la modernisation de leur activité et la reconquête de leur clientèle. Rencontres.

ROMPRE LE CERCLE VICIEUX
Paru dans 100% NEWS-TAXIS édition n° 92 – 15/10/2016
Président du Syndicat Général des Taxis Parisiens – SG-TP, Mohammed Tombari est taxi depuis 1993. Témoin des différentes phases d’évolution de la profession sur une zone d’activité emblématique et convaincu des atouts de la profession, il défend l’avenir du taxi et milite pour le respect des conditions de travail des chauffeurs. – Accéder à l’intégralité de l’article

 

TAXIS ANGOULÊME : EN BONNE INTELLIGENCE
Paru dans 100% NEWS-TAXIS édition n° 93 – 01/11/2016
Connue au-delà de nos frontières pour ses festivals de la bande dessinée et du film francophone, la capitale de la Charente pourrait également servir d’exemple pour le bon fonctionnement de son service taxi. Privilégiant la voix et le contact humain à l’hyper-technologie de l’Open data, les radio-taxis d’Angoulême restent au service de la clientèle sans redouter la concurrence. – Accéder à l’intégralité de l’article

 

 

TAXIS DU DOUBS : LA RÉUSSITE POUR CEUX QUI S’Y DONNENT !
Paru dans 100% NEWS-TAXIS édition n° 100 – 15/02/2017
Alors que la concurrence entre taxis des villes et plates-formes disruptives de mise en relation numérique monopolise l’attention, les taxis des champs poursuivent le développement de leurs entreprises. Dans le Doubs, on ne s’abstient pas ! Même si ces professionnels sont tributaires des exigences imposées pour assurer les transports conventionnés, l’activité reste dynamique et créatrice d’emplois. Détails. – Accéder à l’intégralité de l’article

 

TAXIS DE L’ESSONNE, PAS FRANCILIENS !
Paru dans 100% NEWS-TAXIS édition n° 102 – 15/03/2017
Réunis en assemblée générale le 4 mars dernier, les taxis de l’Essonne du SATE 91 ont fait le point sur l’activité de leurs entreprises dans le département. Entre un marché des transports conventionnés sous tension et une concurrence déloyale en progression, les taxis essonniens ont néanmoins pu se féliciter de leur réussite judiciaire et des opportunités de contre-attaque qu’ouvrent les nouvelles dispositions réglementaires. – Accéder à l’intégralité de l’article

TAXIS DE ROYAN : PROFESSIONNELS AVANT TOUT !
Paru dans 100% NEWS-TAXIS édition n° 105 – 01/05/2017
Alors que les premiers effets de la loi Grandguillaume se font attendre dans les rues des grandes agglomérations, les taxis royannais doivent relever le défi qu’impose la desserte en transport public particulier de personnes d’un territoire balnéaire soumis à une forte saisonnalité. Rencontre avec Laurent Dayraut, représentant FNAT des taxis de Royan, Charente-Maritime. – Accéder à l’intégralité de l’article

 

FNDT : POUR L’AVENIR DU TAXI
Paru dans 100% NEWS-TAXIS édition n° 107 – 01/06/2017
Conviés à Créteil pour leur assemblée générale, les représentants de la FNDT, Fédération nationale du taxi, ont profité de leur rendez-vous annuel pour travailler les orientations de leur profession. Abordant les récentes évolutions réglementaires, les responsables départementaux ont également échangé sur les enjeux du développement des plates-formes numériques de mise en relation ainsi que sur les perspectives des transports conventionnés. – Accéder à l’intégralité de l’article

 

TAXI : UN ÉTAT D’ESPRIT !
Paru dans 100% NEWS-TAXIS édition n° 110 – 15/07/2017
Malgré la persistance des activités illégales de conducteurs abusant des dispositions transitoires de la loi Grandguillaume, le renouveau du métier de taxi semble définitivement amorcé… En écho à l’innovation technologique et marketing dont est dorénavant valorisé le service, de nombreux chauffeurs vont de l’avant pour reconquérir les faveurs de la clientèle, telle Monique et son taxi rose, bien connus dans les rues de la capitale. Rencontre. – Accéder à l’intégralité de l’article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s