Choisir son financement et son assurance

« Comment s’assurer en toute quiétude ? La responsabilité civile professionnelle est-elle obligatoire ? Les clients seront-ils pris en charge en cas de sinistre ? » ; « Comment présenter un dossier acceptable pour obtenir son financement bancaire ? Comment choisir son prêt ? » … Le point avec deux partenaires de la profession, Franck Guichard, directeur de MAT Assurance, et Florence Pinon, responsable du pôle partenariats professionnels et entreprises de la Banque Populaire Rives de Paris.

Comment choisir une bonne assurance ?

Franck Guichard, MAT Assurance ©MAT

Quelles sont les garanties obligatoires ?
Franck Guichard : Conformément au code des assurances, les taxis doivent obligatoirement pour circuler souscrire une garantie responsabilité civile qui couvre les dommages matériels et corporels subis par des tiers du fait de la circulation du véhicule (y compris en stationnement). La seconde garantie obligatoire est la responsabilité civile professionnelle. Cette garantie couvre, cette fois-ci, les dommages aux tiers du fait du chauffeur dans l’exercice de sa profession lorsqu’il n’est pas au volant de son taxi ou lorsque ce dernier n’est pas concerné par le dommage subi (exemple de l’erreur d’aéroport). Il ne faut pas faire l’impasse car les sanctions en cas de défaut sont très lourdes.
Quelles sont les garanties complémentaires indispensables ?
Franck Guichard : Tout dépend de la part de risque que l’on veut prendre. Nous n’avons pas la solution à tous les problèmes mais il existe déjà pas mal de couvertures : la garantie en cas de vol total ou partiel du véhicule, celle en cas d’incendie ou encore de bris de glace, la prise en charge du véhicule dégradé ou des dommages causés aux clients transportés… Il est également essentiel que le chauffeur pense à lui avec une assurance conducteur et sur les équipements spécifiques et obligatoires à sa profession. Une vraie assurance professionnelle doit guider le choix des taxis. Pour exemple, l’assistance de la MAT intervient directement sur l’autoroute. Cela évite d’avoir à atteindre une borne d’appel et permet de nous contacter en toute sécurité par l’application smartphone ou le numéro client. Elle prend également en charge les passagers. Ce sont des détails qui peuvent se révéler très utiles en cas de sinistre.
Quel budget y consacrer ?
Franck Guichard : À tarif low cost, prestations low cost. L’assureur est un partenaire essentiel du chef d’entreprise taxi, son choix est important. Les taxis utilisent des véhicules récents pour lesquels une assurance tous risques est recommandable. Les sociétaires de la MAT sont sélectionnés afin que le risque apporté par chacun soit raisonnable pour être assumé par le collectif. MAT Assurance est une vraie mutuelle tournée vers la satisfaction de ses sociétaires car les taxis sont des automobilistes spécifiques dont la voiture est l’outil de travail.

Comment obtenir son financement bancaire ?

Florence Pinon, responsable du pôle partenariats professionnels et entreprises de la Banque Populaire Rives de Paris.©EricPothier

Comment présenter un dossier acceptable par un partenaire bancaire ?
Florence Pinon : Il convient de mettre en avant son profil, sa motivation, sa personnalité et sa vision du métier. Une expérience de 6 mois dans le métier du transport est indispensable. Il faut mettre en avant son expérience, son professionnalisme et les diplômes obtenus. Ensuite, il faut préciser ses futures conditions d’exploitation : les horaires prévus, les lieux de stationnement et de prise en charge, l’affiliation ou non à un central radio, la recette quotidienne prévue… Le véhicule doit être adapté au métier et ne doit pas être trop ancien. La licence présentée doit être au prix du marché.
Comment choisir son prêt ?
Florence Pinon : Les licences sont financées sur une durée de 7 ans. Un apport de 20 % est souhaité. La banque préfère faire le financement d’un véhicule neuf en même temps que l’achat de la licence. Le crédit-bail est tout à fait adapté pour un véhicule neuf ou de moins de 6 mois. Un financement classique sera réalisé sur une durée maximum de 5 ans. Une assurance décès invalidité est obligatoire. Chez Banque Populaire Rives de Paris, les financements des licences sont faits avec la garantie SOCAMA, ce qui limite la caution personnelle de l’emprunteur. Enfin, l’endettement global professionnel et personnel est à prendre en considération afin de ne pas mettre en insécurité financière l’environnement familial.


Propos recueillis par HM

Feuilleter l’édition n°222 de 100% NEWS TAXIS spéciale « Débuter le métier »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :