Taxis des territoires, un métier à saisir !

Si le taxi parisien attire de nombreux candidats, dans les départements, le métier suscite également de nombreuses vocations. Comment se déroule la formation ? Quelles sont les erreurs à éviter ? Comment débuter ? Bénédicte Gostoli, formatrice à FNTI Formation partage son expérience et ses conseils.

Bénédicte Gostoli, formatrice passionnée depuis 8 ans.

Quelles sont les particularités du métier en départements ?
Actuellement, de nombreux professionnels de la conduite (chauffeurs de bus, d’auto-école ou ambulanciers) souhaitent se reconvertir dans le taxi. Par ailleurs, les entreprises de transport sont très demandeuses de chauffeurs salariés qu’elles accueillent dans une ambiance familiale. Dans la dernière session de formation que j’ai animée, tous les stagiaires avaient déjà un employeur avant même leur examen ! Celui-ci est le même qu’à Paris à l’exception du volet local de la partie théorique, l’épreuve F. Abordant la réglementation locale, le calcul de courses ainsi que des connaissances touristiques spécifiques, cette épreuve nécessite d’être préparée dans un centre référencé au niveau local. FNTI Formation dispose des agréments préfectoraux des départements dans lesquels nous intervenons ainsi que la certification Qualiopi qui permet aux candidats d’obtenir un financement via le CPF ou Pôle emploi.
Comment se déroule la formation ?
Au préalable de son inscription, nous avons une prise de contact avec le futur candidat afin d’écouter ses motivations, lui expliquer les tenants et les aboutissants du métier ainsi que le rassurer sur les interrogations que soulève la reconversion professionnelle. Nous l’accompagnons dans son projet et l’aidons à bien réfléchir à l’organisation de sa formation en demandant par exemple un congé auprès de son employeur. Les formations que nous proposons se déroulent en trois semaines et sont très intenses mais nous avons 100 % de réussite à l’écrit grâce à nos méthodes de travail qui s’adaptent aux différents niveaux d’études des stagiaires. Les cours sont en présentiel avec des supports pédagogiques composés de livrets de cours, d’exercices et d’examens blancs. Pour la partie pratique, la gestion du stress est primordiale. Pendant le mois de délai entre les deux épreuves, nous conseillons à nos élèves de « bachoter » la carte et de s’entraîner à l’utilisation du GPS car il existe des pièges de circulation que le GPS ne sait pas éviter.
Quels conseils pour réussir son démarrage ?
La réglementation prévoit que la carte professionnelle est délivrée au bout de 3 mois mais depuis la dématérialisation des procédures administratives, les délais s’allongent et le stagiaire devra s’armer de patience. Je conseille de débuter en tant que salarié afin d’acquérir les subtilités du territoire ainsi que d’être informé des opportunités. La location-gérance se pratique peu hors des grosses agglomérations mais il est aussi possible de bénéficier de la création d’une licence gratuite. Il existe de nombreux débouchés pour les taxis ruraux et de villes moyennes. Certes, le transport de malades assis demande 3 ans d’exploitation effective et continue afin de pouvoir y prétendre mais en attendant, le taxi pourra développer sa propre clientèle auprès des Conseil départementaux pour le transport d’enfants ou de personnes à mobilité réduite, sans oublier les contrats d’assistance, les demandes des grosses entreprises ou des offices de tourisme vers les gares ou aéroports. Mes derniers conseils portent sur le véhicule car, avant de songer à se faire plaisir, il faut penser rentabilité de l’entreprise en achetant un véhicule qui correspond à la clientèle transportée et, enfin, de ne pas oublier de compléter son inscription auprès des organismes consulaires.
Propos recueillis par HM

Plus d’infos :
FNTI Formation
141 rue Baraban
69003 Lyon
T. 04 28 38 44 44
www.fnti-formation-taxi.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :