Michel de la Teigne, Épisode #149

Lettre à la jeune génération

Chers enfants du XXIe siècle,
Nous avons fait des erreurs. Nous, c’est ma génération, les gens qui sont nés au XXe siècle. Le XXe siècle n’a pas été caractérisé par deux guerres mondiales ; je crois que nous avons commis des fautes bien plus immenses, qui feront bientôt passer les 100 millions de morts des deux guerres pour des événements mineurs de l’histoire, aussi incroyable que cela puisse nous sembler en 2020.
Dans deux cents ans, quand la température aura augmenté de 5, 10 ou 15 degrés Celsius, quand la surface des terres émergées aura été divisée par 2, quand il ne pleuvra plus que de l’acide, quand une tornade sera aussi banale qu’une averse aujourd’hui, quand 99 % des espèces auront disparu, quand des virus hyper-résistants nous offriront une pandémie par an, nous ne comprendrons même plus que les humains aient pu se battre pour des territoires et des nations.
Nous avons commis des erreurs beaucoup plus graves que les deux guerres mondiales :
– quand nous avons cru que la croissance économique était capitale, alors que sans limite, elle est meurtrière ;
– quand nous avons cru que nous pourrions toujours nous déplacer à l’essence ou au kérosène, et partir en vacances à l’autre bout du monde en occasionnant en quelques jours l’empreinte écologique d’une année de vie humaine ;
– quand nous avons cru que le plastique, c’était fantastique, et qu’il remplacerait le bois, le verre, l’osier, la pierre ; la plus grande partie de ce plastique pollue aujourd’hui notre poubelle, l’océan ;
– quand nous avons cru qu’il fallait continuer à faire des enfants, comme aux temps bibliques où ils étaient un signe de richesse et une chance de survie ; nous sommes désormais huit milliards, contraints d’étendre sans cesse notre « espace vital » sur celui des autres espèces ;
– quand nous avons voulu mettre les règnes animal et végétal en culture industrielle pour réduire le vivant à quelques produits de consommation standardisés ; et j’en passe.
Nous commençons tout juste à comprendre nos erreurs. Les puissants que nous servons, eux, seront les derniers à les accepter. Il faudra sans doute détruire leurs empires criminels par la contrainte, ou par la force.
Chers enfants du XXIe siècle, c’est vous qui devrez vous y atteler. C’est la plus grande part de notre héritage.
C’est votre génération qui devra tracer son chemin dans un monde difficile, enflammé, inconfortable, dont la beauté ne cessera de se gâcher progressivement ; ce monde se dégradera sans cesse, à vue d’œil, jusqu’à l’avènement d’une improbable sagesse humaine. L’espoir, si vous y parvenez, sera une qualité héroïque.
Je regrette que nous n’ayons pas su faire mieux. Chers enfants, je vous souhaite bon courage.
Michel de La Teigne
Si vous souhaitez continuer à lire les épisodes de Michel de la Teigne, nous vous invitons à vous inscrire à sa liste de diffusion et à le soutenir afin qu’il puisse continuer à lâcher son volant pour prendre ses crayons !

Découvrir Michel de la Teigne

Lire l’article sur le site : #149

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :