Covid-19 Vs Taxis : Quelles précautions prendre ?

Si les taxis n’ont pas été réquisitionnés comme il avait été médiatiquement annoncé, nombreux sont les chauffeurs, chefs d’entreprises de proximité, qui poursuivent leur service auprès des populations de leur zone de prise en charge. Alors que la pénurie de gel hydroalcoolique et de masques ne leur permet pas de s’équiper, quels gestes barrière et astuces peuvent aider à se protéger ? Récapitulatif et témoignages.
Éviter les contacts
« Aucun passager ne peut s’asseoir à côté du conducteur. La présence de plusieurs passagers est admise aux places arrière. Le véhicule est en permanence aéré. Les passagers doivent emporter tous les déchets. Le conducteur procède au nettoyage désinfectant du véhicule au moins une fois par jour. Le conducteur est autorisé à refuser l’accès du véhicule à une personne présentant des symptômes d’infection au covid-19 », prévoit succinctement l’arrêté du 19 mars 2020 du ministère des Solidarités et de la Santé. Joao, taxi parisien, reste quant à lui très vigilant : « Lors de la prise en charge, je sors de ma voiture et invite les passagers, jamais plus de deux personnes, à s’installer eux-mêmes. J’ouvre le coffre à distance et j’ai suspendu la distribution de bonbons, bouteilles d’eau et journaux. » « J’ai ajouté un écriteau à l’arrière pour expliquer aux clients les mesures que j’ai mises en place », explique Arnaud, taxi à Blois dans le Loir-et-Cher. « J’évite les espèces et, le cas échéant, je demande l’appoint. J’ai un terminal de paiement installé sur mon smartphone. Je le pose sur l’accoudoir, le client pose sa carte et le règlement se fait sans aucun contact. »
Nettoyer, s’équiper… autant que possible
« Malgré le froid, je maintiens une circulation d’air avec mon toit ouvrant et j’aère en grand le véhicule après chaque client. Après chaque course, j’utilise un spray antibactérien pour nettoyer intérieur et extérieur : accoudoirs, boutons de vitre, poignées et le terminal de paiement si je m’en suis servi », énumère Joao. « Mon véhicule est ultra-propre ! Je n’ai trouvé que des lingettes à la javel qui me permettent d’essuyer les surfaces en contact », regrette Arnaud. Comme lui, Renaud, taxi à Dannemarie-sur-Crète dans le Doubs, a équipé son véhicule pour isoler l’espace passager de l’espace chauffeur. « J’ai posé derrière les sièges 4 piquets verticaux reliés entre eux par 2 piquets horizontaux au-dessus et contre les montants d’appuie-tête. Après avoir vissé le tout, j’ai agrafé une bâche transparente tout le long ». Arnaud, lui, a utilisé une autre technique : « J’ai installé une plaque de polycarbonate de 3 mm d’épaisseur d’une surface de 160 x 45 cm. Cela se raye facilement mais c’est incassable et cela m’a coûté à peine 60 € de matériaux. J’ai mis près d’une semaine avant d’en trouver ! Le montage est fait sans vis. Je me suis servi du crochet de cintre et la plaque s’appuie sur les montants des portes qui la maintiennent. » Astucieux !
Se préserver
« Au début du confinement, nous avons voté au sein de notre coopérative de 18 taxis que nous assurerions le service en alternance une journée sur deux », explique Arnaud. « Il me reste encore un peu de gel hydroalcoolique mais lorsque je n’en aurai plus, je m’arrêterai. Nous avons proposé nos services aux personnels de l’hôpital de Blois mais la demande est faible. Par solidarité, nous avons également contacté la Mairie qui gère le centre intercommunal d’action sociale afin de proposer le transport des personnels mais nous n’avons, à ce jour, reçu aucune demande. Enfin, nous sommes sollicités pour des trajets non nécessaires mais je n’ai pas envie de m’exposer pour des inconscients », complète-t-il. Et Joao de conclure : « Protégez-vous, vous et vos familles, pour repartir à bloc à la fin du confinement ! »
Propos recueillis par HM
Référence : Arrêté du 19/03/2020 – Accéder au texte sur Légifrance

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :