Paris : Enfin les nouvelles bornes !

L’état des bornes d’appel, symbole de la maraude des taxis sur la voie publique, dévalorisait aux yeux du grand public la montée en gamme du service des taxis parisiens. Technologiquement obsolètes et majoritairement hors service, les bornes de la capitale semblaient abandonnées… jusqu’à ce début 2020 où les chauffeurs peuvent assister à leur renouvellement. Le point sur une bonne nouvelle !

Nouvelle borne d’appel pour taxi. ©Christophe Belin, Ville de Paris

Volonté politique
Tandis que les élections municipales battent leur plein, le renouvellement des bornes d’appel taxi n’est pas un projet d’opportunité. Soutenu par Danielle Simonnet, conseillère de Paris, puis mis en œuvre par Christophe Najdovski, adjoint aux transports et aux déplacements de l’équipe de la maire Anne Hidalgo, il visait à faire face à l’insatisfaction des chauffeurs comme de nombreux Parisiens et touristes. Élaboré depuis deux ans lors des Comités taxis organisés entre les représentants de la profession et les services de la direction de la voirie et des déplacements, le redéploiement de ce mobilier urbain comprendra 60 bornes d’appel dont 40 seront équipées d’un abri voyageurs. Aujourd’hui une dizaine de bornes sont d’ores et déjà installées et peuvent recevoir les appels. L’ensemble du dispositif devrait être finalisé pour l’été.
Pas si bêtes !
Composé d’un mât signalétique intégrant le dispositif de mise en relation, on aurait pu souhaiter quelque chose de plus démonstratif mais son esthétisme s’intègre avec cohérence au mobilier existant. Ayant pour objectif de rétablir un canal de contact entre une population déconnectée des applications – 17 % de la population française serait en situation d’illectronisme en 2019 – et les taxis parisiens, les nouvelles bornes d’appel ont subi quelques évolutions intelligentes. Par le biais d’un numéro de téléphone dédié ainsi que d’un numéro de téléphone unique, les clients qui utiliseront le numéro général seront orientés par un accueil vocal disponible en plusieurs langues. Grâce à un rapide questionnaire, l’accueil téléphonique sélectionnera la borne la plus proche du lieu de prise en charge. En cas d’indisponibilité de chauffeur, le client sera réorienté vers la borne d’appel suivante la plus proche. Pour le chauffeur, plus besoin de laisser le doigt appuyer pour échanger avec ses futurs passagers. Il suffit de décrocher pour – enfin ! – garder les mains libres et noter les indications ! Quant au voyant lumineux, il est désormais visible de loin.
Taxis dans la ville
« Nous avons choisi de conserver le fonctionnement originel des bornes d’appel car il est déjà connu de tous, clients comme chauffeurs », explique Christophe Jacopin, directeur Gescop Alpha Taxi. « Nous aurions aimé qu’il soit installé plus d’équipement mais le budget alloué par la Mairie était limité. Nous avons dû prendre en compte cet élément et optimiser au mieux l’implantation des bornes d’appel sur l’ensemble de la capitale. » Certaines bornes d’appel ont, en effet, été créées, telle Kléber-Boissière dans le XVI arrondissement, et une évaluation cartographique des emplacements disponibles en stations – équipés de borne d’appel ou pas – serait en cours d’étude. Enfin, si notre rédaction a contacté plusieurs bornes d’appel pour recueillir le témoignage de chauffeurs en attente, entre collègues, fini les mauvaises blagues !

HM


Plus d’info :
http://www.paris.frAccéder à la page Taxis

©Christophe Belin, Ville de Paris

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :