Taxis de Noël et autres histoires vraies

Pas étonnant que le métier inspire la plume de nombreux auteurs ! L’implication des chauffeurs de taxi dans leur profession est une source inépuisable d’anecdotes et d’initiatives extraordinaires. Sans les taxis, quatre enfants bordelais privés de TGV n’auraient pas pu rejoindre leurs papas ; à Marseille, les rois de la maraude distribuent des vêtements et les dons qu’ils récoltent… Même à Las Vegas, dans un taxi, l’incroyable est possible !

Les taxis du Père Noël

Le 20 décembre dernier, alors que les perturbations des transports ferroviaires et routiers s’invitaient dans les vacances scolaires, Éric et Jean-Luc, taxis du bordelais, sont émus par le sort des enfants de familles séparées qui ne pourront rejoindre leur autre parent pour les fêtes de Noël. Ils décident alors de lancer un appel sur le réseau de messagerie instantanée partagé par les taxis girondins. La période n’est pas facile car la demande de la clientèle locale est grande néanmoins, très rapidement, deux de leurs collègues se portent volontaires. Ils préviennent les médias locaux de leur proposition : emmener gratuitement des enfants rejoindre le parent duquel ils sont séparés afin qu’ils puissent fêter Noël ensemble. L’invitation fait le buzz sur les réseaux sociaux. Des familles répondent, rassurées par le professionnalisme des chauffeurs dans la prise en charge du plus précieux de leurs présents. Chevaux prêts à bondir sous le capot des taxis de Nicolas, Jean-Luc, Lawax et Éric, les équipages s’élancent enfin, les uns vers Toulouse, les autres vers Rambouillet. Confortablement installés, entre pauses-pipi, siestes et bonbons, les enfants ont finalement pu rejoindre les sapins et les festivités qui les attendaient dans leur second foyer. À l’arrivée, mamans et papas émus ont pu enfin dire sans mentir que le Père Noël existait… et qu’il était coiffé d’un lumineux !
« Tous les taxis se connaissent sur les réseaux ou les messageries. Il faut cultiver l’entraide. Nous ne pouvons pas abandonner quelqu’un sur le bord de la route, que ce soit un collègue ou un client. Je suis un taxi de campagne, beaucoup de mes amis taxis sont taxis de Bordeaux et lorsque l’on me demande d’où je suis, je réponds : « Juste un membre de la famille les taxis de Gironde ! » Merci à tous les copains pour votre soutien ! » conclut Éric.

Marseille : Les Taxis de l’Espoir

Bien connue des taxis du sud de la France et des réseaux sociaux, l’initiative développée par l’association marseillaise Les Taxis de l’Espoir confirme le rôle social de la profession dans les territoires. Il y a 2 ans, une poignée de chauffeurs de taxi de Marseille, rois de la maraude et experts de la voie publique, refusent de rester spectateurs de la misère qu’ils croisent dans les rues à longueur de journée. Ils décident alors de passer à l’action en allant au-devant des sans-abri afin de leur apporter vêtements, nourriture et attention. Aujourd’hui ils sont structurés en association et disposent d’un local alloué par le sénateur Bruno Gilles et la mairie des IVe et Ve arrondissements de la cité phocéenne. Tous bénévoles, ils accueillent toutes les bonnes volontés afin d’organiser les maraudes qui sillonnent tous les 15 jours les rues de Marseille. Pour Nicolas G, Stéphanie et Nicolas V, « c’est une aventure de fada car il faut recueillir les dons, les stocker, préparer les maraudes et coordonner les bénévoles. Ce qui nous motive, c’est d’aider les plus démunis, tout simplement. Nous rêvons que les principales villes de France s’illuminent de Taxis de l’Espoir. J’encourage les collègues qui veulent s’investir dans ce type d’initiative à laisser parler leur cœur car à plusieurs, cela ne prend pas beaucoup de temps ! ». Une vingtaine de taxis se sont regroupés le 23 décembre dernier pour la maraude spécial Noël. Le 15 janvier prochain, c’est une « maraude des rois » qui sera organisée. Taxis de l’Espoir de Marseille et sans-abri pourront partager des galettes des Rois réalisées spécialement par un donateur artisan boulanger ! Appel à volontaires !

Contacter Les Taxis de l’Espoir Marseille sur Facebook et Twitter @TaxisEspoir13 /// Adresse du local : 108 bd Francoise Duparc – 13004 Marseille /// Tél. 06 19 01 45 27.

Miracle de Noël à Sin City

(Paru le 01/01/2014 – 100% NEWS TAXIS n°29)

Le 23 décembre 2013, dans Sin City, la « cité du pêché », tous les ingrédients étaient réunis pour que se produise un joli miracle de Noël, ainsi que le rapporte dès le lendemain le Las Vegas Sun dans son édition Internet : un gros paquet de dollars, un client plus que distrait, et un chauffeur de taxi qui, en l’espace de quelques heures, est devenu un véritable héros à travers tous les États-Unis.
Viva Las Vegas !
Gerardo Gamboa est loin d’avoir fini sa journée, il le sait, mais ne s’en plaint pas. Chauffeur de taxi à Las Vegas, il y a pire. La compagnie qui l’emploie depuis 13 ans, la Yellow Checker Star Transportation, est considérée par les chauffeurs comme l’une des meilleures de la ville, même si, cette année, il a fallu faire grève pendant deux mois pour obtenir enfin le respect de la convention collective. Avec les pourboires et en travaillant plus de 60 h par semaine, il arrive à se faire dans les 3000 $ par mois. Son avant-dernier client lui a laissé 5 $ pour une petite course et a même trouver le moyen d’oublier un paquet dans la voiture. C’est le portier du casino Bellagio qui, en ouvrant la portière pour faire monter un nouveau client, a découvert une grosse pochette en papier kraft sur la banquette arrière et l’a déposée sur le siège avant. Profitant d’un arrêt à l’un des innombrables feux qui se succèdent sur les 6 km du Strip, Gerardo plonge la main dans le sac, pensant y trouver une boîte de chocolats, loin de se douter de ce qui l’attend…
300 000 dollars au soleil
… Parce que 300 000 $ en liquide, c’est pas tous les jours qu’on voit ça, même à Vegas ! 6 jolies petites liasses de 50 000 $ en billets de cent ! Gerardo se tourne alors vers son passager pour le prendre à témoin, puis appelle aussitôt son répartiteur de courses pour lui signaler l’incroyable découverte. Après avoir déposé son client, il file remettre l’argent au siège de la compagnie. Cette dernière mène l’enquête auprès des casinos où s’est rendu son chauffeur et ne tarde pas à découvrir l’identité du passager mystère : il s’agit d’un joueur professionnel qui vient de remporter le pactole au Cosmopolitan, l’un des 32 hôtels-casinos que l’on peut trouver sur Las Vegas Boulevard. Le doublement chanceux joueur de poker, qui a gagné, puis perdu, puis retrouvé 300 000 $, est alors invité à se rendre au siège de la Yellow Checker Star et, après vérification de son identité, se voit restituer ses gains. Pas plus ému que cela, l’homme ‒ dont l’identité n’a pas été révélée ‒ demande à rencontrer son bienfaiteur d’un soir afin de le remercier et prendre ses coordonnées pour, selon ses propres paroles, lui adresser une récompense. Quant à la compagnie, elle décide de décerner à Gerardo Gamboa le titre de chauffeur de l’année et de lui offrir 1000 $ et un dîner en ville pour deux. Heureux et fier de cette récompense, Mr Gamboa a répété aux journalistes qu’il n’avait fait que son devoir et qu’il était particulièrement touché par le geste de son employeur à son égard. Bref, tout est bien qui finit bien au pays de Walt Disney.
Épilogue
De cette histoire vraie qui a toutes les apparences d’une fable, chacun pourra tirer la morale qu’il souhaite. Pour ma part, même si j’admire la probité exemplaire d’un modeste salarié qui pourrait presque vous redonner confiance en l’être humain, je ne peux oublier la singulière pingrerie d’un joueur de poker professionnel qui n’est pas fichu de glisser quelques billets à celui qui lui rapporte 300 000 $ en cash, et celle d’une compagnie de taxis qui vient de bénéficier d’une publicité extraordinaire en terme d’image grâce à l’honnêteté d’un de ses chauffeurs.

HM & LT

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :