Taxis : Entretenir sa voiture sans salir la planète

Rompant avec les préjugés cultivés par les détracteurs de la profession, les taxis s’astreignent à entretenir scrupuleusement leur véhicule, notamment sa propreté, pour répondre aux exigences croissantes de la clientèle. Mais attention, laver son véhicule sur la voie publique ou dans un parking reste interdit ! Le point sur la réglementation et les solutions pour rester nickel sans pourrir la planète !

A savoir : le lavage haute pression est moins gourmand en eau que le lavage « maison » !

Réglementation et restrictions
Le règlement sanitaire départemental de Paris stipule que « le lavage des voitures est interdit sur la voie publique, les voies privées ouvertes à la circulation publique, les berges, ports et quais ainsi que dans les parcs et jardins publics ». Des dispositions identiques figurent également dans les Yvelines, le Grand Est, l’Aude et la Vendée afin d’éviter que des résidus polluants s’infiltrent dans le sol. De plus, vous pouvez être soumis à des mesures de restriction d’eau, et pas qu’en été ! Pour vérifier si votre département est concerné par de telles mesures, le site gouvernemental Propluvia offre une cartographie explicite des arrêtés en vigueur. Quatre niveaux d’alerte sont distingués, de l’incitation à éviter le lavage de sa voiture à l’interdiction systématique du lavage (niveau de crise). En cas de non-respect de la loi, vous vous exposez à une amende de 450 € pouvant atteindre les 75 000 €, voire même encourir une peine de prison de 2 ans, si vous êtes la cause d’une pollution !
Propre sur soi
En France, 6 % de la consommation moyenne d’eau potable serait consacrée au nettoyage des voitures, représentant 35 millions de mètres cubes d’eau chaque année ! L’eau résiduelle de lavage se retrouve souillée par des métaux lourds et autres produits toxiques dont le traitement est désormais indispensable. De plus, votre responsabilité peut également être engagée si un usager est victime d’un accident du fait de la chaussée rendue glissante… Si vous souhaitez laver votre taxi sur la voie publique sans enfreindre la loi, optez pour le lavage à sec. Cette alternative nécessite des produits a priori plus écologiques et vous dispense de l’émulsion du détergent comme du rinçage. Autre solution : amener votre voiture en station de lavage. Moins gourmand en eau, le lavage haute pression ne consomme que 50 à 60 litres d’eau par véhicule. De plus, les stations ont pour obligation de filtrer les eaux usées qu’elles rejettent pour respecter les normes environnementales en vigueur.

Centre de lavage Total Wash Roissy.

Station de beauté
Pour lutter contre le lavage sauvage à la base arrière de l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle qui peut accueillir le stationnement de plus de 1000 taxis, ADP mise sur l’installation depuis mai 2019 du centre de lavage Total Wash Roissy. Un travail de fond sur l’impact écologique a été réalisé : équipement photovoltaïque favorisant l’autonomie énergétique et retraitement de 95 % des eaux de lavage. « Je fréquente régulièrement ce centre », nous confie Abdel, taxi parisien depuis 10 ans, qui apprécie particulièrement « le nettoyage extérieur à la lance en cabine libre service que je complète avec l’aspirateur, le parfumeur ainsi qu’un petit tour au gonflage ! » Pour les détenteurs d’un véhicule de couleur noire, « l’important, c’est le séchage », explique Jean, taxi depuis 27 ans. « Il ne faut pas laisser sa voiture se salir. Ce centre nous permet d’apporter soins à nos véhicules », complète-t-il. Malgré les périodes d’affluence à certaines heures, la carte et la nouvelle application smartphone de la marque au réseau national permettent de réserver et de régler les prestations spécifiques de chaque centre.
HM

Plus d’infos :
Arrêté du 23 novembre 1979 portant règlement sanitaire du département de Paris – Accéder au site
Propluvia – Accéder au site

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :