Union nationale des taxis : Rendez-vous autour du métier de demain

Rachid Boudjema, président de l’Union nationale des taxis, l’avait annoncé : « Ce nouveau format permettra d’enrichir les débats et favoriser la participation de tous ! » Conviant à Nevers un panel de décideurs et d’experts à des tables rondes thématiques organisées à l’occasion de son assemblée générale 2019, l’UNT a réalisé ses objectifs et contribué à l’identification de la branche d’activité que représente la profession.

Réunis à Nevers, les membres de l’UNT ont réaffirmé les objectifs de leur organisation professionnelle.

Déplacer la logique de chacun
« Lors de cette AG nivernaise, les représentants départementaux de notre profession ont su aborder les sujets qui fâchent dans un climat serein et constructif et l’UNT a pu faire valoir la maturité de notre organisation », déclare son président. Auprès d’Alexis Vuillemin, directeur des Services de transport pour le ministère de la Transition écologique et solidaire, les auditeurs ont partagé leurs craintes et leurs attentes sur la rédaction des textes d’application de la loi d’orientation des mobilités en passe d’être entérinée. Si les échanges d’expériences ont laissé émerger l’importance d’une réponse judiciaire aux agissements des conducteurs illégaux, les interventions de Jean-Sébastien Barrault, président de la FNTV, Fédération nationale des transports de voyageurs, et de Francis Palombi, président de la Confédération des commerçants de France, ont réaffirmé les perspectives de développement qu’offrent la coopération intermodale entre transporteurs ainsi que la redynamisation des centres-villes.

Des représentants de métropole et de Guadeloupe ont répondu présents à l’invitation du syndicat nivernais UNT58.

Partenaire du quotidien
Rappelant l’enjeu de la protection sociale professionnelle et la couverture du risque de l’entreprise taxi, la deuxième table ronde a rassemblé des experts de la prévoyance, du droit et de l’assurance : Julien Dorieux, directeur de la distribution de Klesia, Nicolas Desormière, directeur développement et partenariat chez Malakoff Médéric Humanis et Jean-Pierre Cassan, directeur général de Sociatax. « La récente négociation de la convention collective désormais applicable aux entreprises de taxi marque la reconnaissance d’une force d’emploi complémentaire au nombre d’entreprises qui exploitent en individuel » explique Cyrille Jullien, chargé de mission à l’UNT. « L’UNT a initié un processus pour que la profession évolue. La palette de services mis en place concerne autant le chef d’entreprise et ses salariés que leurs conjoints, leurs familles ainsi que les retraités. Grâce aux partenariats réalisés, nous concrétisons la solidarité dans la profession.»
Acteurs de la mobilité de demain
Invitant pour la 3e table ronde Annelore Coury, directrice déléguée à la Gestion et à l’Organisation des soins de la caisse nationale d’Assurance maladie, Thomas Thévenoud, rapporteur de la loi du 1er octobre 2014 et auteur du livre « TAXI(S) ! » ainsi que Pierre Peyrard, directeur général de Spotloc qui développe l’application Taxi!BySpotloc, les participants ont pu aborder concrètement les enjeux auxquels leur activité est confrontée et recueillir l’avis d’acteurs impliqués dans le développement de l’économie du taxi. « L’UNT a la volonté d’être présente face aux institutions afin d’anticiper les entraves à venir telles que les conditions d’application de la loi d’orientation des mobilités ainsi que la loi de finances et ses conséquence sur la détaxe de carburant… Nous avons à cœur de déployer une palette de services spécifiques aux entreprises taxi mais, sans le rassemblement de la profession et de ses acteurs, nous divisons nos forces. Le constat est clair : si nous ne parvenons pas à nous structurer intelligemment, la spécificité de notre métier risque de disparaître », conclut Rachid Boudjema.
Propos recueillis par HM

Plus d’info – Accédez au site de l’UNT

Remerciement à Stéphane Condroyer et Gérard Méhu, représentants de l’UNT 58, Pierre Bouffart, trésorier national de l’UNT et vice-président de la CMA du Loir-et-Cher pour l’organisation et leur accueil à Nevers ainsi que Jean-Paul Durand, secrétaire du COMEX de l’UNT et représentant de l’UNT 69 ; Gérard Gomez, vice-président de l’UNT et représentant de l’UNT 64 et Richard Tagarian, membre du COMEX de l’UNT et président du syndicat UNT Aix-en-Provence pour leur implication dans les débats.

 

Les participants à cette AG 2019 de l’UNT ont également pu partager un moment de convivialité et échanger avec les exposants venus les rencontrer : Appsolu, Toyota, Mercedes-Benz, Citroën, Sociatax, Malakoff Médéric Humanis, Klésia et MMA.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :