« Gardons la main ! » – Didier Hogrel, président FNDT

La version initiale des dispositions impliquant le transport public particulier de personnes de la loi d‘orientation des mobilités (LOM) avait révolté les taxis et leurs organisations professionnelles. Bien que le texte ait depuis été modifié, la FNDT, Fédération nationale des taxis, reste mobilisée sur de nombreux articles : VTC, covoiturage, véhicules autonomes et surtout, développement numérique… Autant de défis à relever pour les taxis sous peine de laisser passer le coche !
Quelles sont les dispositions de la LOM qui vous interpellent ?
« Le transport d’élèves par un transport familial sans contrôle ; l’ouverture aux VTC du transport de personnes à mobilité réduite ; la mise en place d’un covoiturage « lucratif » ; le développement par ordonnance des véhicules autonomes ; les conséquences concurrentielles de l’instauration d’une charte sociale entre les VTC et leurs plates-formes… » Christophe Van Lierde, vice-président de la FNDT et taxi communal des Hauts-de-Seine, énumère tranquillement les articles à surveiller lors de la parution des décrets d’application, notamment celui qui précisera l’article 9 de la loi. « S’il rend effectivement obligatoire la participation au registre numérique des disponibilités taxi, cette évolution technologique nous permettra d’ouvrir notre panel de clientèle en regroupant le flux de demande. Je le répète, les décrets seront déterminants, notamment concernant les motifs de refus de prise en charge qui restent à définir », complète-t-il.


Les taxis ont-ils leur chance ?
« Notre métier se trouve, une fois encore, à un tournant décisif qui nécessite de prendre du recul. Certains craignent les effets pervers d’innovations technologiques développées sans discernement et malheureusement les exemples sont nombreux. Mais l’évolution numérique est inéluctable. Si naguère les clients se rendaient à la station ou prenaient soin de réserver leur taxi, aujourd’hui, ils attendent d’un simple clic une réactivité immédiate et sans compensation », explique David Bauer, conseiller technique de la FNDT et artisan taxi en Essonne. « Il est encore temps de développer une offre digitale. Les plates-formes de VTC sont en perte de vitesse, la voiture autonome se profile comme une chimère et, malgré les assauts que nous subissons, le taxi est encore là et il regagne du terrain ! ».
Quels sont les défis à relever ?
« Il ne s’agit pas de défis mais d’objectifs. Aujourd’hui bosser seul, c’est s’exposer », affirme Anthony Bezard, secrétaire adjoint de la FNDT et taxi dans le Doubs. « Beaucoup d’entre nous travaillent encore sans se rendre compte du temps qu’ils perdent à répartir leurs courses par téléphone ou sur les groupes de discussions instantanées. La collaboration entre entreprises taxis apporte des facilités tant au niveau professionnel qu’au niveau personnel et familial. Arrêtons le bricolage ! Les assistances attendent des taxis qu’ils s’organisent afin d’optimiser les rapatriements. Cette organisation permettra à nos entreprises de présenter une solution adaptée et de réels arguments lors des appels d’offres que nous remporterons car des artisans bien organisés auront toujours plus de flexibilité qu’une équipe de salariés ! Nous savons que la clientèle ne se sépare jamais de son smartphone, alors entrons dans ses habitudes, développons l’expérience client. Il faut adapter nos entreprises aux nouveaux modes de consommation, ce qui ne nécessite pas forcément des investissements lourds. Une simple application, un numéro d’appel relié à un dispatch autonome, ouvrent un nouveau canal de vente et la captation d’une clientèle nouvelle. Nous devons valoriser la qualité de service que nous assurons 7/7, 24/24, une vraie continuité de service public ! » Et Didier Hogrel, président de la Fédération, de conclure : « Le taxi a un rôle majeur à jouer dans l’évolution de la mobilité, gardons la main ! »
Propos recueillis par HM

Plus d’info – www.fndt.fr

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :