À qui profite la grève ?

Le bal des mobilisations contre la réforme des retraites a également été le théâtre de la rapacité des nouvelles plates-formes de mobilité en Île-de-France. Sur les réseaux sociaux, on ne compte plus les témoignages d’utilisateurs de VTC effarés des prix exorbitants pratiqués vendredi 13 septembre. « C’est la faute de l’algorithme », se justifient les plates-formes. En effet, contrairement aux taxis dont les tarifs sont fixés réglementairement et les compteurs étalonnés par les pouvoirs publics, les tarifs des VTC sont libres. Ayant parfaitement intégré la loi de l’offre et de la demande, Uber, Kapten et consorts perçoivent leur commission dans tous les cas : lorsque l’activité est ralentie, elles sous-paient leurs chauffeurs et, à l’inverse, surfacturent le client lorsque la demande est forte. On l’a vu en France lors des attentats ou de l’incendie de la cathédrale Notre-Dame. La paralysie des transports franciliens leur a offert une nouvelle aubaine, d’autant que pour atténuer les effets de la grève, la RATP avait noué des partenariats avec des entreprises privées de location de scooters, vélos, trottinettes… et de réservation de VTC ! Des pratiques qui ont soulevé l’indignation de nombreux responsables politiques, dont un sénateur de Seine-Saint-Denis : « Les chauffeurs VTC sont précarisés par ces plates-formes numériques qui, par ailleurs, ne paient que très peu d’impôts en France. La RATP, entreprise publique, remplissant donc une mission de service public, fait la promotion d’entreprises privées, alors que ses salariés exercent leur droit de grève ». D’ici fin septembre, 6 journées de manifestation d’envergure sont d’ores et déjà programmées contre la réforme des retraites, d’EDF et des finances publiques. À l’instar de la RATP, les agences régionales de santé vont-elles en profiter pour promouvoir l’ubérisation de la médecine ?

Hélène Manceron

Photo de couverture ©DoYouSpeakTaxi ?

Feuilleter l’édition

Consulter les annonces

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :