Limousine : label de noblesse

Présenté pour la première fois lors du congrès annuel de France Limousines Association le 15 mars dernier à Paris, le label Qualité Tourisme™ permet désormais à ceux que l’on surnommait « grands remisiers » de faire valoir le luxe et la spécificité de leur offre de transport. À l’instar des palaces hôteliers, ils entendent que la création de ce label fasse le distinguo entre leurs services et ceux des « néo-VTC ». Rencontre avec Camille Réchard et Paul Risbourg, respectivement président et secrétaire général de France Limousines Association.

Camille Réchard, président FLA-CSNERT.

Premiers ubérisés
Si l’histoire des grandes remises remonte à celle des fiacres, c’est dès 1986 que leur spécificité a commencé à être attaquée. Auparavant, chaque entreprise de transport par limousine disposait d’un certificat de circulation qui était cessible et assujetti à un numerus clausus. En 1986, ce contingentement est administrativement abrogé ce qui, par incidence, entraîne la suppression de la cessibilité desdits certificats. « Nombre d’entreprises de grande remise ont vu l’actif de leur bilan rayé d’un trait de plume par l’évolution administrative de la réglementation », témoigne Camille Réchard. En 2009, la loi Novelli portant création des « voitures de tourisme avec chauffeur » a achevé la déréglementation et a généré une hémorragie – facilitée par le régime d’autoentrepreneur – de transporteurs et de chauffeurs dont les plates-formes numériques disruptives ont fait leur business. Par ailleurs étranglées par un contentieux de fond avec l’administration fiscale sur le taux de TVA applicable à leur service, « certaines maisons illustres ont dû fermer », déplore Paul Risbourg.

Paul Risbourg, secrétaire général.

Se séparer de l’ivraie
« Les limousines sont de retour ! La CSNERT-FLA a obtenu la mise en place d’une distinction qualitative officielle ayant pour but de reconnaître et valoriser notre singularité parmi les VTC. Il permettra de rendre à notre profession ses lettres de noblesse : le prestige international du luxe et du savoir-faire de la Maison France », explique Camille Réchard. Disposition créé par l’article 4 de la loi Grandguillaume, le label qualité « Voiture de Transport avec Chauffeur – Limousine » est institué par l’arrêté du 11 janvier 2019. « Le référentiel mis en place couvre la prestation de services des voitures avec chauffeur et fixe les critères d’exigence pour lui donner toute sa légitimité tant auprès des clients que des pouvoirs publics », détaille Paul Risbourg. « Sous l’égide de la marque officielle Qualité Tourisme™, c’est un outil de promotion international pour revaloriser notre profession vis-à-vis des néo-VTC. En effet, malgré la reprise de notre activité, la stratégie low cost portée par les plates-formes de mise en relation a dévoyé les repères tarifaires. »

Transporteurs de prestige, les limousines ont été les premières victimes de l’ubérisation du T3P.

172 critères de qualité
« Pour qu’aboutisse ce label dont FLA – CSNERT est à l’initiative, il a fallu une opiniâtreté qui confine au sacerdoce ! », confie Camille Réchard. « Il s’adresse aux artisans/exploitants individuels/TPE, ainsi qu’aux PME qui exercent notre profession. D’une validité de 3 ans, il soumet les entreprises à des contrôles annuels réalisés par les auditeurs d’organismes certificateurs indépendants et agréés sur la base de 172 critères : conformité aux exigences réglementaires de l’activité, honorabilité des entrepreneurs, respect de l’environnement, charte d’accueil des clients, le chauffeur et les véhicules… Au moins 85 % des critères devront être validés pour obtenir puis conserver le label. Ce dernier donnera lieu à un certificat officiel et à la délivrance d’un signe distinctif spécifique à apposer sur le véhicule que seule France Limousines Association est autorisée à délivrer. L’investissement de chaque exploitant de VTC – Limousine dans la certification de son entreprise lui permettra de se distinguer auprès de la clientèle internationale. Nous sommes une minorité d’excellence dont il faut reconnaître le service de prestige ! »

Propos recueillis par HM

Plus d’infos :

Arrêté NOR: ECOI1827305A du 11/01/2019 – Accéder à Légifrance

FLA – CSNERT – Accéder au site

France Limousines Association – Congrès 2019

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.