Sous le soleil de Taxiland

Lors du Salon des Taxis qui s’est déroulé le week-end dernier, notre rédaction a pu rencontrer des chauffeurs de taxi venus de tout l’Hexagone : de Paris et d’Île-de-France, mais également de Corse, de Marseille, Montpellier, Bordeaux, Besançon… Après plusieurs années de crise, la profession est toujours dans la course et passe à la vitesse supérieure. En l’espace de seulement 4 ans, fini la cessibilité des fameuses licences, dont le prix alimentait la polémique, et bienvenue au terminal de paiement embarqué obligatoire ! Contrepartie de cette contrainte qui ne s’applique qu’aux seuls taxis, l’Administration leur a reconnu l’exclusivité de la circulation dans les voies réservées et de la maraude sur la voie publique. Que ce soit en matière de technologie ou de qualité de service, le métier n’a cessé d’innover, la formation a évolué et les chauffeurs ont gagné en mobilité territoriale. Les déçus du VTC et de leurs plates-formes numériques disruptives, clients ou chauffeurs, reviennent à la profession… Le soleil brillerait-il à nouveau sur Taxiland ?
Une fois encore, le secteur offre un miroir de notre vie sociale. Les taxis l’avaient prédit dès 2016 : sous la dépendance toxique d’applications rapaces, bon nombre de conducteurs ubérisés n’ont désormais d’autre choix que de jeter l’éponge ou, étranglés par un crédit automobile qu’ils sont incapables de rembourser, de basculer dans la plus parfaite illégalité au risque de tout perdre. Pourtant, rien n’est encore gagné et les taxis continuent à faire de la résistance malgré un réseau encore fragile et fragmenté. Véritable poil à gratter politique, leur mobilisation n’est peut-être pas étrangère aux récentes décisions du gouvernement français de s’attaquer aux mastodontes du numérique, champions de « l’optimisation fiscale »… autrement dit, aux tricheurs !
Hélène Manceron

Feuilleter l’édition digitale

 

Consulter les annonces

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.