Mondial de l’auto, la fin d’une époque ?

Le Mondial de l’auto 2018 qui s’est déroulé à Paris-Porte de Versailles a fermé ses portes ce dimanche. Bien que certains constructeurs, représentant près de 40 % du marché automobile européen, aient boudé le rendez-vous, organisateurs et chroniqueurs spécialisés se félicitent de la réussite de l’événement. Couplée au Mondial du deux-roues, cette dernière édition a rassemblé plus d’un million de visiteurs… Pourtant, il est difficile de croire que le secteur va de l’avant. Le 3 octobre dernier, veille de l’ouverture du salon, le Parlement européen annonçait son durcissement des normes d’émission de dioxyde de carbone qui s’appliquera aux voitures commercialisées à partir de 2020. Afin d’imposer des quotas de vente de voitures dotées d’une batterie électrique, la réglementation européenne envisage de pénaliser les constructeurs qui ne respecteraient pas cet accord. Face à la pression, certains industriels menacent les gouvernements d’une facture sociale et interpellent les automobilistes sur les conséquences fiscales de leur fidélité commerciale. Dans moins de 10 ans, Paris et de nombreux centres urbains seront fermés à la circulation des véhicules diesel par mesure de santé publique. Aujourd’hui, les taxes sur le carburant sont exponentielles, le choix d’une carburation alternative est un parcours du combattant et peu de solutions usuelles sont avancées. Si différents constructeurs ont proposé des modèles innovants au Mondial, la réalité des automobilistes reste occultée par les mirages de la mobilité de demain. Pourquoi faire aujourd’hui l’acquisition d’un véhicule « propre », dont le coût reste encore prohibitif, quand on nous annonce que demain, ils seront autonomes ! Plus la peine de posséder une voiture, elle sera en attente de clientèle sur la voie publique et se mettra en un seul clic à notre disposition pour nous prendre en charge…Un nouveau rêve qui risque à coup sûr d’être un nouveau cauchemar pour les taxis !

Hélène Manceron

Feuilleter l’édition digitale

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.