Taxis de Toulouse : transformer l’essai !

Pour les organisateurs d’assemblée générale, il n’y a jamais assez de monde. Lors de celle de l’UNT 31 qui s’est déroulée le 28 mars dernier à la Chambre de métiers et de l’artisanat de Toulouse, les taxis de la Ville rose ont bien répondu présent ! « J’ai rarement participé à une AG de cette qualité, tant au niveau du nombre de participants que de la pertinence des interventions et des échanges », se félicite Stéphane Abeilhou, président UNT de la région Occitanie. Abordant sans tabou les enjeux de la modernisation numérique, les taxis toulousains ont réaffirmé leur détermination à lutter contre les transporteurs pirates.

Stéphane Abeilhou,
Président de l’unité région Occitanie, porte-parole UNT 31.

Un vent de fraîcheur
En présence du président national de l’Union nationale des taxis, du président de la CMA de Haute-Garonne ainsi que du maire adjoint de la municipalité de Toulouse en charge des taxis, « chacun a pu voir ses doutes levés et ses certitudes confirmées », comme l’explique Stéphane Abeilhou. Laurent Grandguillaume, qui avait participé à l’assemblée générale 2017, leur a même adressé une allocution vidéo afin de saluer leur dynamisme. « Nous sommes un jeune syndicat qui n’a que deux ans d’existence. Nous venons d’accueillir 6 nouveaux membres dans notre conseil qui comporte désormais 4 collègues féminins. Grâce au fort renouvellement des chefs d’entreprise dans notre profession, nous pouvons allier fougue et expérience. Très investis dans le développement de la communication de notre organisation professionnelle, nous avons compris qu’aujourd’hui, il faut souvent être redondants et multicanal pour que le message passe auprès des adhérents. »

Pour prévenir la population du danger représenté par les pirates du T3P, les taxis toulousains se sont associés avec la municipalité pour diffuser un message d’alerte affiché sur les véhicules ainsi que les potelets des stations.

S’emparer du numérique
Face à la suppression unilatérale des suppléments tarifaires, les taxis contre-attaquent avec la proposition de d’abaisser de 10 à 2,1 % la taxation des transports de malades. « Cette TVA sociale ouvrirait une marge commerciale aux entreprises taxis tout en permettant à l’Assurance maladie de contenir ses budgets malgré l’augmentation mécanique de la demande de transports dans une démarche gagnant-gagnant », explique Stéphane Abeilhou. « L’année 2018 est une année charnière car notre convention nationale arrive à date anniversaire. » Également au centre des débats, la définition de la stratégie numérique des taxis toulousains. « Nous avons déjà tenté de développer une application numérique de mise en relation clients, qu’il nous a fallu malheureusement abandonner. Fort de cette expérience, nous sommes désormais en mesure de faire le tri parmi la multitude des éditeurs. C’est aussi la raison pour laquelle nous soutenons la création d’une interface nationale pour garder notre indépendance numérique », précise-t-il.
Halte aux pirates
« Pour prévenir la population du danger de la concurrence illégale, nous nous sommes associés avec la mairie de Toulouse pour afficher sur les potelets des stations un message d’alerte. La même information sera affichée sur nos véhicules et nous mobilisons les médias locaux pour relayer l’information. Nous avons multiplié les interventions pour réclamer des contrôles, intenté plusieurs actions en justice et multiplié les réunions avec les autorités. Nous devons occuper le terrain car nous sommes envahis de chauffeurs pirates qui se structurent. D’ailleurs le représentant local des VTC soutient notre action. Il nous faut assumer la multiplication des contrôles car plus le T3P sera contrôlé, mieux les maraudeurs seront identifiés. Les chiffres parleront d’eux-mêmes. Nous pourrons ainsi prouver notre exemplarité ! » conclut Stéphane Abeilhou.

Voir l’allocution de L. Grandguillaume.

Propos recueillis par HM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.