Nids-de-poule… de Pâques

Durant ce week-end pascal, les chasses à l’œuf se sont multipliées dans l’Hexagone pour la plus grande joie les enfants. Pour les automobilistes, c’est tous les jours qu’ils découvrent des nids-de-poule dans leurs déplacements ! Subissant des dégradations très importantes dues vagues de froid, aux intempéries et au salage des routes en ce début d’année, les infrastructures routières se sont transformées en véritable gruyère à l’arrivée du printemps. À Paris, les automobilistes dénoncent le délabrement du périphérique et de ses bretelles d’accès, BFM a lancé une campagne de recensement des nids de poule en Île-de-France afin de pouvoir les cartographier et la maire de Paris a répondu par le lancement d’un « plan d’urgence ». À Rome, les automobilistes excédés par l’incurie municipale ont saisi la justice. En France, le ministère des Transports a beau se féliciter du « bon niveau d’entretien » des routes, l’association 40 Millions d’automobilistes affirme que 47 % des accidents de la route sont liés à l’état de la chaussée. Le réseau français compte plus d’un million de kilomètres de voirie répartis entre autoroutes, nationales, départementales et routes communales. Ce patrimoine routier constitue « un atout formidable pour la mobilité dans nos territoires, à condition d’être bien entretenu », rappelait déjà en 2017 Hervé Maurey, rapporteur du Sénat. Et d’ajouter : « l’exemple du réseau ferroviaire, dont l’état est déplorable faute d’un entretien régulier pendant plusieurs années, incite à une vigilance particulière dans ce domaine. » Une remarque judicieuse alors que le gouvernement s’apprête à rogner les ailes des cheminots et remplacer les petites lignes par l’affrètement de bus.

Hélène Manceron

Feuilleter le web journal – Edition n° 127

Consulter les Annonces

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.