Zones blanches à colorier

Profitant de la torpeur de l’été, les opérateurs de téléphonie ont augmenté discrètement le prix de leurs services. « Ce n’est pas la première fois que les opérateurs profitent de l’été pour procéder à des hausses de tarifs, mais l’ampleur et la forme sont inédites cette année, notamment parce que contrairement aux années précédentes, celles-ci s’appliquent à tous, y compris aux abonnés actuels. Comme le leur impose l’article L. 224-33 du code de la consommation, les opérateurs ont bien informé les clients concernés, mais les mails reçus sont loin d’être limpides », dénonce l’association UFC-Que Choisir. Parallèlement, les citadins en vacances ont pu se confronter à la dure réalité de la fracture numérique : battre la campagne, les yeux rivés à son smartphone comme un sourcier à sa baguette, pour confirmer sa réservation hôtelière ; rebrousser chemin sur 5 km afin que le terminal de paiement par carte bancaire du taxi accepte la connexion ; commander sur papier libre et régler par chèque bancaire les spécialités régionales du producteur avec lequel on a sympathisé, son site web étant inopérant malgré ses investissements en e-commerce… Le 17 juillet dernier devant la Conférence nationale des territoires réunie au Sénat, le Président de la République a annoncé sa volonté d’étendre la connexion Internet « haut et très haut débit » sur l’ensemble du territoire français à compter de 2020 « au lieu de 2022 ». Même les zones blanches téléphoniques qui concernent plus de 500 petites communes françaises ? Alors que disposer d’une couverture mobile est devenu un bien commun, au même titre que l’eau courante ou l’électricité, le mécontentement des utilisateurs s’amplifie. Recueillant les témoignages des consommateurs, l’Association française des utilisateurs de télécommunications – AFUTT – a mis en place depuis plusieurs années un observatoire des plaintes afin d’agir sur les acteurs du marché et stimuler le développement des services. Et si c’est sur la facturation que se porte aujourd’hui l’insatisfaction, libre à chacun de réclamer « une bonne couverture » pour passer les prochaines vacances au chaud !

Hélène Manceron

Plus d’info :
AFUTT – Accéder au site

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s