Taxi électrique : Nissan LEAF au banc d’essai

Afin d’évaluer la compatibilité de la Nissan LEAF 100% électrique avec les besoins spécifiques de l’activité taxi, Taxis Bleus, le « deuxième réseau de taxis du Grand Paris », a initié du 11 janvier au 15 février un test grandeur nature. Radia, chauffeur de taxi parisien depuis 4 ans, s’est portée volontaire pour l’expérimentation.

Vonlontaire pour perfectionner son entreprise, Radia, chauffeur de taxi parisien a testé la Nissan LEAF grâce au test organisé par Taxis Bleus.

Vonlontaire pour perfectionner son entreprise, Radia, chauffeur de taxi parisien, a testé la Nissan LEAF dans le cadre de l’expérimentation organisée par Taxis Bleus.

Conduite continue
En coupure, garée hors de la circulation pour prendre le temps de nous répondre, Radia travaille en code de nuit et débute son service le matin entre 4 h et 4 h 30. « J’aime mon métier et je le prends à cœur, mais la pollution, je la ressens tous les jours », témoigne cette maman d’un jeune garçon et d’une petite fille. « Lorsque Taxis Bleus nous a informé du test d’un véhicule 100% électrique, j’ai été curieuse d’essayer. » Participant au test de la Nissan LEAF pendant une vingtaine de jours, l’avis de Radia est net : « Moi qui ai déjà travaillé avec des marques différentes, Skoda, Peugeot, j’ai été agréablement surprise. L’absence de bruit apporte un confort de voyage très plaisant, notamment sur autoroute. A priori trop compacte pour un usage taxi, cette voiture semble plaire aux clients et son coffre est surprenamment grand ! » Radia pointe néanmoins quelques sérieux handicaps.
On veut des bornes !
« J’ai été déçue du manque de praticité du système de recharge. Le constructeur annonce 250 km d’autonomie en utilisation classique mais, dans une exploitation taxi, la batterie a nécessité d’être rechargée approximativement toutes les deux courses. Certes l’expérimentation s’est déroulée dans une période de grand froid, ce qui a une incidence sur la consommation d’électricité des véhicules déjà fortement sollicitée par nos équipements spéciaux et le confort servi à bord. On m’avait fourni une carte d’accès à certaines bornes situées majoritairement hors Paris en zone industrielle, souvent déjà occupées ou hors service. Du coup, je suis tombée en panne dans la circulation lors de la recherche d’une borne disponible. Lorsque la batterie est vide, c’est comme avec un smartphone : une simple alarme et c’est l’immobilisation totale ! Il faudrait programmer une réserve afin de limiter les risques de panne sèche et pouvoir faire face à des longues distances imprévues. Je suis volontaire pour un nouveau test mais à condition de pouvoir accéder à l’ensemble des bornes de recharge disponibles. Ce n’est pourtant pas cela qui manque en Île-de-France ! », conclut Radia.
Dynamique à poursuivre
À l’origine de l’initiative Taxis4SmartCities, créée lors de la COP21 en 2015 et qui regroupe 14 compagnies de taxi dans 11 pays, de la France à l’Afrique du Sud en passant par les Pays-Bas et et le Canada, Taxis Bleus s’emploie déjà à faire diminuer les émissions de CO2 dans les villes. « L’objectif est de mieux appréhender un basculement progressif de notre flotte vers des véhicules de plus en plus propres, mais aussi de fournir aux autorités des informations qui leur permettront de prendre les bonnes décisions pour faciliter la transition énergétique des taxis », précise Yann Ricordel, directeur général des Taxis Bleus, dont la flotte compte déjà 25 % de véhicules hybrides et une dizaine de Tesla 100 % électrique. Reste l’écueil de l’autonomie et surtout de l’accessibilité des bornes de recharge, un dernier point qui renvoie la balle dans le camp des pouvoirs publics.
HM
Plus d’info – Taxis4SmartCities

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s