Uber : Montréal fait de la résistance

Nous vous en parlions dans notre édition du du 1er septembre. Après avoir manifesté vigoureusement le 25 août dernier contre Uber, les taxis du Québec ont organisé leur riposte sur deux fronts : interpeller les pouvoirs publics sur la légalité d’UberX dont les chauffeurs sont de simples particuliers sans permis ni licence de taxi, saluant au passage le courage de la France qui n’a pas eu peur de mettre en garde à vue les dirigeants de la filiale française d’Uber ; accélérer la modernisation de la profession en tentant de répondre aux nouvelles attentes de la clientèle et aux nouveaux modes de consommation.
Uber à nu
Lors des auditions de la Commission des transports et de l’environnement, Jean-Nicolas Guillemette, directeur général Uber Québec, s’est vu ainsi largement démasqué par Robert Poëti, ministre des Transports du Québec ainsi que de la ville de Montréal : « Vous dites que vous avez « innové ». Bravo, mais vous avez manqué une grande partie de la vie, parce que ça existe depuis longtemps. Je pense que vous n’avez rien inventé, ça s’appelle du transport rémunéré, sauf que vous le faites de manière illégale. » À la réponse du pauvre Guillemette qui balbutie qu’« aucun juge au Canada n’a statué sur la légalité ou l’illégalité d’Uber », un autre membre de la Commission rétorque « Est-il exact que vous payez l’amende [NDLR : pour la saisie des véhicules Uber en infraction] ? Est-il exact que vous prenez également en charge les poursuites ? Vous êtes en train de dire au ministre du Transport d’aller tout de suite au juge parce que toutes les saisies qu’il fait et puis tout ça, ça va rien donner, vous allez continuer. Vous incitez des honnêtes citoyens à devenir illégaux. On s’en fout des lois du Québec ! »
On met le paquet !
Mais les taxis du Québec ne se sont pas arrêtés là. Réunis en « comité provincial de concertation et de développement de l’industrie du taxi du Québec » – CPCDIT –, ils ont également eu, comme en France, le courage et l’intelligence de se remettre en cause. Selon Dominique Roy, P-DG de Taxi Diamond, l’une des plus importantes associations de taxis de Montréal qui regroupe près de 2500 chauffeurs pour 1080 véhicules, « l’arrivée de cette société a tout de même eu un effet positif sur notre industrie. Cela a obligé la plupart des compagnies de taxi à rehausser le niveau de la qualité du service offert de même que les moyens technologiques mis à la disposition des clients. » Et ils ont tenu leurs promesses : depuis le 15 octobre dernier, les 4400 véhicules taxis de Montréal ont obligation d’être équipés d’un TPE, d’une caméra de surveillance à bord des véhicules et d’adopter un code vestimentaire minimum – car à leurs frais : pantalon (ou jupe) noir, chemise ou chandail blanc, chaussures fermées, à l’exception de la période du 1er mai au 30 septembre durant laquelle bermudas et polos sont autorisés. Enfin, ce qui ne coûte rien et qui fait faire de l’exercice, les chauffeurs sont désormais tenus de quitter leur volant et d’ouvrir la portière au client lors de la montée et de la descente… Les taxis de Montréal se seraient-ils lancés aussi rapidement dans la voie de la modernisation, au prix certes de sacrifices que leurs détracteurs oublient souvent de mentionner, sans cette concurrence déloyale, sauvage, inique, etc. ? Pour Dory Saliba, président du CPCDIT, philosophe, c’est peut-être « un mal pour un bien »…
LT

Comme en France, qualité et disponibilité sont des atouts clefs. Déjà lancé à Vancouvert, le réseau international eCab sera disponible en 2016 à Montréal, Ottawa, Calgary et Edmonton . Fleuron de la FrenchTech 100% taxis, l'application fédère aujourd'hui 30 000 chauffeurs de Rennes à Bombay.

Comme en France, qualité et disponibilité sont des atouts clefs.
Déjà lancé à Vancouvert, le réseau international eCab sera disponible en 2016 à Montréal, Ottawa, Calgary et Edmonton . Fleuron de la FrenchTech 100% taxis, l’application fédère aujourd’hui 30 000 chauffeurs de Rennes à Bombay.

Plus d’infos :
Audition de la Commission des transports et de l’environnement / Québec – Sept. 2015
http://bit.ly/Audition-CTE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :