Résister, c’est créer

À la surprise des médias et de l’opinion publique, des chauffeurs de VTC se rebellent contre leurs applications smartphone. Tout ne se serait donc pas parfait dans le monde ubérisé ? Les rassemblements devant le siège de multinationale se succèdent et les manifestants brandissent des pancartes « Uber m’a tuer ! ». « Malheureusement, les taxis avaient raison », avoue l’un d’eux au micro du journaliste du Petit journal du Canal Plus du 14 octobre dernier. Inquiet de l’état de santé du « dialogue social », le gouvernement tente de rassurer. « Ce que l’on souhaite faire dans le cadre de la conférence sociale, c’est voir un peu comment nous pouvons apporter de la régulation dans les plates-formes dites « collaboratives » sans briser l’extension de l’activité. Il se pose clairement la question du lien de subordination. On pourrait définir de la régulation en fonction de la dépendance économique ainsi qu’en se servant du compte personnel d’activité qui permettrait de faire face aux évolutions », annonce la ministre du Travail, Myriam El Khomri sur le plateau de la chaîne. Uber, quant à lui, se drape dans sa dignité et repousse ceux qu’il nommait hier ses « partenaires ». Il promet des jours meilleurs mais dans l’immédiat, il spécule sur le dos de ses clients en augmentant ses coefficients multiplicateurs sur le tarif des courses en fonction de la disponibilité des chauffeurs non-grévistes ! 20 % sont déduits sur le prix… que l’algorithme multiplie au préalable par 2 ! La belle affaire ! Aujourd’hui, le syndicalisme ne fait plus recette, les manifestations ne sont plus populaires pendant que la domination économique « tweete », « like » et trône avec provocation dans les médias et au micro des conférences. En réponse à la « modernisation », les initiatives de chacun pour défendre les intérêts de la collectivité sont à soutenir dans un esprit collaboratif et pour une réelle économie de partage. Nous ne résistons pas au plaisir d’emprunter à l’éditorial du Réveil des Cochers Chauffeurs, journal de la CGT-Taxis – pour lequel Karim Asnoun, son secrétaire, commente dans ce numéro l’actualité du secteur –, cet appel solennel d’anciens membres du Conseil National de la Résistance : « Créer, c’est résister. Résister, c’est créer ».

Hélène Manceron

« Petit journal » Canal Plus, le 14/10/15 – http://www.canalplus.fr/c-emissions/c-le-petit-journal/pid6515-le-petit-journal.html?vid=1319160 (à partir de 11:41)

un commentaire

  1. C’est super,liser leu!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :