Taxis informations : une « barrière naturelle » – S. Dahaoui, CTP.

Officialisées par une convention entre les taxis, les pouvoirs publics, les forces de police et ADP, les brigades d’informations et de prévention contre le racolage et l’activité illégale de transporteur existent depuis un an en France, à l’aéroport de Roissy. La première phase d’expérimentation du dispositif devrait être renouvelée le 18 avril prochain. Salahdin Dahaoui, président du Collectif des taxis parisiens – CTP, invite les taxis parisiens à une mobilisation active.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pourquoi le CTP s’est-il engagé dans l’organisation des Taxis informations ?
Le CTP a été avec le LMTS, FO-UNCP et le SDCTP, l’un des promoteurs de l’organisation des brigades dénommées aujourd’hui Taxis Informations. Face à la montée en puissance de l’activité clandestine galvanisée par le développement des applications smartphones, un petit noyau de chauffeurs a décidé de s’organiser. Nous sommes déployés sur plusieurs sites mais majoritairement sur la zone aéroportuaire de Roissy où nous avons réalisé 24 opérations entre le 3 mars et le 13 octobre 2014. dernier. Notre objectif est de créer, par nos rondes d’informations, une barrière naturelle entre rabatteurs, qui démarchent dans les terminaux, et clients. Nous devons également sensibiliser nos collègues souvent inconscients de l’ampleur du phénomène. Au début de notre action, nous dénombrions environ 400 racoleurs présents, tous les jours, sur la zone de Roissy.

taxi-officiel_petit

La période d’expérimentation du dispositif s’achève ce mois-ci. Pensez-vous les taxis volontaires pour sa pérennisation ?
Le même type d’organisation existe à Londres depuis les années 1990. Elle permet sécurité et fluidité pour les taxis comme pour la clientèle. Notre action a mis les pouvoirs publics face à leurs responsabilités. ADP, qui était réticent, semble aujourd’hui satisfait. Même les VTC « réglos » nous félicitent ! Actuellement, près de 200 taxis parisiens assurent une permanence de la surveillance 7 jours sur 7. Nous avons imprimé plus de 500 gilets que nous avons distribués aux collègues. Après s’être inscrit, chaque volontaire est affecté à un terminal et peut ensuite, en échange de sa participation bénévole, charger au bout de 1 heure 15. Le 17 mars dernier, nous avons affrété un bus de soixante places pour faciliter les rotations et sensibiliser les chauffeurs. À l’occasion de sa reconduction, de nouvelles organisations professionnelles vont intégrer le dispositif.
Quels sont les objectifs du CTP ?
Nous avons l’ambition de réunir les taxis parisiens, avec ou sans étiquette, autour d’une action concrète, bénéfique à l’ensemble de la profession. Bien que deux d’entre nous aient été récemment agressés par des transporteurs à moto, nous ne changerons pas le cap de notre action. Filmés par les caméras de surveillance, les coupables seront bientôt interpellés par les forces de police. Grâce à l’action des Taxis informations, les bonnes courses reviennent : vers la province, le parc Disney ainsi que les transferts vers Orly. J’ai le souhait d’amener les organisations professionnelles à travailler ensemble car beaucoup d’actions font doublon. La ligne d’arrivée est la même pour tout le monde !

HM
Informations / contact :
http://www.taxis-parisiens.fr / collectif-taxi@hotmail.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :