« C’est le loup qui s’habille en brebis »

Alors que l’on croyait l’activité des taxis et celle des VTC clairement définies depuis 6 mois, le conflit entre les taxis de l’Hexagone et Uber ne cesse de rebondir. Le 23 février dernier, deux filiales du groupe Transdev et la société de VTC Voxtur – représentant les VTC – et l’Union nationale des taxis ainsi que l’Association française des taxis – pour ce qui est des taxis – ont vu leur procédure commune contre l’application UberPOP déboutée en première instance par le tribunal de commerce, qui s’est déclaré incompétent… La décision a été mise en délibéré au 31 mars mais la peu scrupuleuse multinationale multiplie les manœuvres dilatoires pour poursuivre son implantation. Une fois de plus, le Conseil constitutionnel est sollicité concernant deux questions prioritaires de constitutionnalité d’Uber transmises par le tribunal de commerce sur les thèmes de la géolocalisation et de la tarification. Parallèlement, Uber remet en cause la loi Thévenoud devant la commission européenne, bousculant l’équilibre promis pour les deux activités et méprisant le travail des parlementaires français. Avec ses promesses d’un Eldorado numérique, la multinationale continue son offensive marketing… «C’est le loup qui s’habille en brebis», a fait remarquer aux médias, Me Jean-Paul Levy conseil de l’UNT.
Dans la rue, la tension est palpable. En Gironde, la multinationale poursuit son recrutement de « covoiturage rémunéré », défiant l’arrêté pris par le préfet. À Nice, Patrice Trapani, représentant des taxis de Nice et vice-président de la Fédération française des taxis de province (FFTP), a été mis en garde à vue alors qu’il tentait d’éviter une altercation avec un chauffeur Uber ! Au Québec, à Montréal, à Bruxelles, les taxis manifestent…«La résistance des chauffeurs de taxi est celle des Français qui paient leurs impôts pour financer leur propre mort. Il arrive un point où cela devient insupportable.» Pour violente qu’elle soit, la conclusion de l’article de Massimo Luce paru sur le site Nice Provence Info [ http://www.nice-provence.info/2015/02/les-dessous-de-uber/ ] redonne pourtant espoir en pleine mode d’« Uberisation de l’emploi » et de déraison numérique.

Hélène Manceron

 

Lire 100% NEWS-TAXIS n°53 :

Format magazine (Issuu) – http://issuu.com/lnmcommunication/docs/100__news_53/1

Format Imprimable (.pdf) – https://www.dropbox.com/s/dxk2izhqinf6yl3/100%25%20News%2053.pdf?dl=0 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :