L’arbre qui cache la forêt

Alors que l’on s’achemine doucement vers la fin des vacances, la réforme des professions réglementées alimente le feuilleton politique de l’été. Huissiers, pharmaciens, plombiers, architectes, experts-comptables… : comme en 2008 lors du rapport Attali, les travailleurs indépendants sont à nouveau dans l’œil du cyclone suite à la publication d’un rapport de l’IGF, l’Inspection générale des finances. En moyenne, ces professions afficheraient en 2010 une rentabilité (bénéfice net avant impôts sur chiffre d’affaires) de 19,2 %, soit « 2,4 fois la rentabilité constatée dans le reste de l’économie », selon le texte que l’AFP a pu consulter. Une aubaine pour le gouvernement qui cherche à tout prix à donner des gages visibles de redistribution du pouvoir d’achat et de relance de l’emploi. La réponse de l’UNAPL – Union nationale des professions libérales – ne s’est pas fait attendre. « Nous préparons un vaste mouvement de protestation pour la rentrée », a-t-elle assuré, tout en rappelant que « les professions réglementées représentent 650 000 personnes en France qui offrent des emplois non délocalisables ». Comme de coutume, les taxis ne sont pas épargnés par la polémique. Alors que la modernisation de leur activité est en cours depuis plusieurs mois et devrait notamment rendre incessible les nouvelles autorisations de stationnement créées dès parution de la loi relative aux taxis et aux voitures de transport avec chauffeur, voilà la profession à nouveau instrumentalisée pour symboliser la fin des monopoles et l’« effet patrimonial » qu’annonce vouloir combattre l’IGF. À croire que les journalistes n’ont d’autres chats à fouetter durant la période estivale ! Le manque d’objectivité politique et médiatique risque d’être encore alimenté par le nouvel examen de la loi Thévenoud prévu le 9 septembre prochain, annoncé tambour battant comme un nouveau temps fort du bras de fer Taxis/VTC. Pourtant, la session extraordinaire du Parlement convoquée pour la rentrée prévoit des sujets qui sembleraient de plus large importance, tels que le renforcement des dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme, le projet de loi relatif à l’adaptation de la société au vieillissement, ainsi que celui autorisant l’approbation de l’accord entre la France et les États-Unis pour améliorer le respect des obligations fiscales à l’échelle internationale… Une fois encore, il semblerait que l’essentiel soit oublié au profit des stratégies de communication et des opportunismes de tout poil !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s