Edito : Les vacances ? Quelles vacances ?

Abordant depuis ce mercredi une nouvelle étape du déconfinement, une sorte de frénésie semble s’être emparée de ce début d’été. Face à la carence générale d’interactions sociales, les prétextes de réunions et de partages conviviaux se succèdent et se multiplient. Démasqués, nous n’hésitons plus à lever nos verres pour porter un toast au mépris des nouveaux variants du virus. Si la fin des jauges dans les lieux accueillant du public, le retour des événements de plus de 1000 personnes et une réouverture partielle des boîtes de nuit fait miroiter un retour à l’avant-pandémie, les débats sur la vaccination et le pass sanitaire rappellent à la réalité.

À partir de ce 1er juillet, un certificat européen obligatoire, nouveau sésame afin d’éviter les périodes de quarantaine et motiver le tourisme européen, sera disponible sur le site de l’Assurance maladie. Les soldes estivaux de cette année, qui se prolongeront jusqu’au 27 juillet prochain, portent l’espoir de doper la consommation et permettre aux ménages français de dépenser une partie de l’argent qu’ils ont – paraît-il – épargné pendant le confinement. Avant les vacances des scolaires le 6 juillet prochain, plusieurs mouvements sociaux sont prévus dans les transports : agents SNCF, personnel des trains Ouigo, salariés d’Aéroports de Paris (ADP). Les motifs principaux des grévistes portent sur l’avenir de leurs entreprises respectives. Certaines enseignes ne relèveront plus leur rideau et les pancartes criardes annonçant « bail à céder » s’affichent sur les vitrines de nombreux commerces de l’Hexagone. Kader, chauffeur de taxi parisien, et sa famille ne partiront pas tout de suite. « Je reste dans mon taxi tant que les Parisiens n’auront pas déserté la capitale. J’ai trop attendu en station que ça bouge enfin ! » Quant aux vacances ? « Ce ne sera pas auprès de mes parents car hors Europe, les restrictions sanitaires sont encore trop contraignantes. Sûrement une petite semaine pour aérer les enfants car l’année a été mauvaise et il faut que je prévoie de changer de voiture avec la fin du diesel… »

En attendant que l’été se passe et que la relance fasse sa rentrée, votre web journal 100% NEWS TAXIS sera diffusé en version digitale, comme à l’accoutumée, tous les 1ers et 15 de chaque mois. Vous pourrez retrouver une veille sur l’actualité du secteur, l’édito de notre rédaction ainsi qu’un sommaire exclusif !

Bel été à tous !

Photo de couverture Do you speak taxi ?

Hélène Manceron Abonnement digital gratuit – S’inscrire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :