Une valse à mille temps

Alors que débute la valse hésitation de ce troisième déconfinement, les clochettes de l’espoir en la reprise de nos vies sociales et économiques tintinnabulent comme celles du muguet échangé en ce samedi de 1er Mai. Le calendrier de sortie de crise invite à l’été. « C’est toujours plus dansant », comme aurait pu dire Jacques Brel. Après un an de vaches maigres, les cortèges syndicaux reprennent leur défilé. Tributaires des jauges de participants, certains événements sont néanmoins reportés pour assurer de meilleures conditions d’organisation, d’autres saisiront l’opportunité pour assurer in extremis leur programmation. Malgré le soutien économique déployé par l’État et les perspectives d’un plan de relance annoncé ambitieux, de nombreux chefs d’entreprise, leur trésorerie exsangue, continuent à faire le dos rond.
« La situation financière des entreprises qui sont fermées commence à être dramatique, la situation psychologique aussi des entrepreneurs, des commerçants, des patrons, des salariés », plaide le patron du Medef, négociant déjà les lignes de crédit accordé en sus du chômage partiel et du télétravail…
Si la récente association des leaders de la carburation zéro émission à l’hydrogène réaffirme la fonction sociale de la profession de taxi dans les mutations de notre société, les VTC et surtout leurs plateformes de mise en relation sont officiellement parvenus à leur point de bascule. Décevant chacune de leurs promesses, leur business plan a subi de plein fouet les modifications que la pandémie a opérées sur nos comportements, révèle le rapport de l’institut économique Stacian. Les actionnaires de certaines licornes du numérique se désengagent, lassés d’un retour sur investissement qui ne cesse d’être repoussé aux calendes grecques et des promesses de profit des véhicules sans chauffeur…
La dureté de la crise aurait-elle fait valser certaines illusions ? Ça aura mis l’temps !

Hélène Manceron

Références :
La Valse à mille temps, Jacques Brel – Ecouter la chanson
« Le marché des taxis et VTC parisiens et la pandémie Covid-19 » – Accéder à l’enquête Stacian

Partenaire photo ©DoYouSpeakTaxi 

Feuilleter le web journal

Consulter les annonces

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :