L’empreinte du Tour

176 coureurs, 22 équipes et 21 étapes, la 106e édition du Tour de France a, une nouvelle fois, entraîné dans sa roue l’opinion publique. Du jeune cadre avec son smartphone sur sa serviette de plage à l’octogénaire devant la télévision du salon de son EHPAD, la course cycliste a fasciné au-delà des frontières de l’Hexagone.
Si le rayonnement international a été facilité par un début de course en Belgique et une victoire colombienne, les 10 à 12 millions de spectateurs qui se pressent sur le parcours ne viendraient pas en priorité pour les athlètes… « Plus que le peloton, ce sont les cadeaux qui intéressent le public ! », déclarait l’organisateur de la course. « La moitié d’entre eux viennent même en priorité pour la caravane ! ». Avec 15 millions d’objets publicitaires distribués le long du parcours, la caravane du Tour de France est un temps fort du marketing et des amateurs de caravaning. Journaliste à Europe 1, Patrick Chassé a décidé cette année de suivre le peloton sans emprunter l’un des 1800 véhicules accrédités pour la Grande Boucle. Utilisant transports publics et vélo – l’histoire ne dit pas s’il a fait usage des taxis –, il déplore, dans les colonnes de Libération, que l’épreuve ne soit pas plus écoresponsable : « Malgré un usage intensif du train et des autocars de la SNCF pendant trois semaines, je n’ai subi qu’un seul gros retard. Les liaisons sont efficaces et régulières (…) On n’a pas idée de la densité de ce réseau et de son énorme potentiel. » Convaincu par son expérience, il ajoute : « On pourrait tout à fait imaginer un service de navettes et de conciergerie coordonné avec la SNCF pour mettre en place un « train du Tour » pour les journalistes mais aussi le public… » Une démarche qui aurait épargné les quelque 1600 tonnes de CO2 émises par la caravane et dont aurait pu s’inspirer la maire de Paris à laquelle il est reproché une facture carbone de 372 kg de CO2 pour avoir utiliser la navette organisée aux fins de contrôles antidopage entre Paris et les étapes du Tour…

Hélène Manceron

Photo de couverture ©DoYouSpeakTaxi ?

100% Été

Cher(e)s lecteurs(trices), Comme chaque été, la diffusion téléchargeable du web journal est suspendue. Maintenant la veille et l’information sur le secteur, nous diffuserons aux abonnés les éditions d’été par e-mailing et le site 100pour100news.com sera actualisé, comme à l’accoutumée tous les 1ers et 15 du mois. Dès le 15 septembre prochain, vous retrouverez nos éditions téléchargeables et papier. Pour rester informé(e)s, abonnez-vous !

Abonnement digital gratuit

 

Consulter les annonces

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.