100% Edito : Allô la Terre ?

Si les USA et le Royaume-Uni ont pu être présentés comme les têtes de gondole du capitalisme débridé, les temps semblent avoir changés. En effet, alors que les Anglo-Saxons et de nombreux États américains multiplient les tentatives politiques en faveur d’une reconnaissance de la subordination des partenaires des plates-formes de transport ou de livraison, le gouvernement français paraît, quant à lui, saisir l’occasion d’un projet de loi sur les transports pour adoucir l’ubérisation. L’économie des petits boulots, ancien tâcheronnage, émerge à nouveau grâce à l’innovation numérique et à la vulgarisation des smartphones, la Gig economy à la française interpelle. « En France, où la livraison de nourriture est une tendance en plein essor, certains coursiers inscrits sur de telles applications louent leurs comptes. Les cyclistes remplaçants sont souvent des migrants clandestins, des demandeurs d’asile et des adolescents mineurs prêts à travailler de longues heures avec un salaire peu élevé, peu importe le trafic ou la météo », relate le New York Times dans un article du 17 juin dernier. « Si c’était mieux payé, tout le monde resterait pour son propre compte et travaillerait », se justifient les coursiers proxénètes. Comme pour les chauffeurs de VTC, le recrutement se fait dans la rue ou via les applications de discussions instantanées. Le job n’est pas gratuit car il faut payer pour pédaler à corps perdu dans la jungle urbaine… Conscients de ce marché noir de la mobilité, les pouvoirs publics ont lancé une campagne de sécurisation des cartes professionnelles VTC. Quant aux applications scélérates, elles continuent de faire bonne figure. Harassés par le récent épisode de canicule, certains coursiers se sont vus néanmoins pressés par leur plates-forme afin de multiplier les livraisons. Pour les soulager – et soigner son image -, ladite application a recruté vitesse 3.0 quelques étudiants afin qu’ils aillent livrer de l’eau aux coursiers. Charge à ces jeunes travailleurs d’avancer l’achat des bouteilles, le tout pour un salaire non précisé … La terre est-elle devenue plate comme l’écran d’un smartphone ?

Hélène Manceron

Photo de couverture ©DoYouSpeakTaxi ?

Feuilleter 100% NEWS TAXIS n°157

 

Consulter les annonces

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.