Médiation taxis/VTC : impatience à vif

« S’ ils ne respectent pas la loi, nous non plus !», clament les taxis regroupés pour fermer la base arrière de l’aéroport Paris-CDG. Reprochant au gouvernement de ne pouvoir stopper immédiatement les agissements illégaux de certains VTCistes et de leurs plates-formes, des « mutineries » de taxi s’organisent, obligeant les CRS à intervenir. Pendant que le secrétariat d’État aux Transports diligente les réunions de travail sur les sujets sensibles, le médiateur Laurent Grandguillaume redouble d’efforts pour expliciter les enjeux et accompagner la mise en place d’une feuille de route annoncée par le gouvernement.
Médiateur moteur
Alors que la tension entre taxis, VTC et Loti était à son comble aux aéroports parisiens, Laurent Grandguillaume participait mercredi 27 avril à une réunion professionnelle organisée par l’association Taxis de France, à laquelle s’étaient joints des représentants des taxis de Toulouse, Marseille, Bordeaux et Paris. « Je suis pour l’innovation et la régulation », a réaffirmé le médiateur. Conscient des abus qui entravent le rétablissement du secteur, il a une fois encore fait état du dispositif engagé par le gouvernement et de son calendrier : groupes de travail, procédures administratives et judiciaires, identification des VTC, mise en place d’une commission d’accompagnement pour les artisans taxi les plus en difficulté, etc. « Face à l’utilisation massive des véhicules Loti par les plates-formes de mise en relation, 14 500 véhicules ont été contrôlés et plus de 5 000 infractions ont été constatées. C’est encore insatisfaisant mais c’est une base loin d’être inutile », a-t-il rappelé.

Inquiets pour l'avenir de leurs entreprises, de nombreux taxis ont participé à la réunion organisée autour du médiateur à la l'Hôtel de ville de Nanterre (92), le 27 avril dernier.

Inquiets pour l’avenir de leurs entreprises, de nombreux taxis ont participé à la réunion organisée autour du médiateur à la l’Hôtel de ville de Nanterre, le 27 avril dernier.

Loi numérique
Alain Vidalies, secrétaire d’État chargé des Transports, a fait déposer deux amendements à la loi République numérique en cours d’examen au Sénat : l’un vise à prohiber « les pratiques unilatérales » des plates-formes de mise en relation taxi, VTC et Loti ; l’autre concerne spécifiquement « les centraux de transport léger » à fin notamment de services occasionnels de transport collectif, c’est-à-dire les applis pour Loti. Ces deux amendements responsabiliseraient les plates-formes pour une prestation de transport qui narguent le gouvernement depuis plusieurs mois. Toutefois, après avoir reçu l’avis défavorable de la majorité sénatoriale lors de leur présentation en commission, leur examen en première lecture par la chambre haute du Parlement a été repoussé au 2 mai en fin de discussion, malgré la procédure accélérée engagée par le gouvernement.
Formation sous tension
Pendant ce temps, certaines plates-formes tentent de profiter des opportunités laissées par le délai des procédures. Multipliant les offres de formation et de recrutement pour devenir VTC, elles tentent de faire le plein de candidats avant la mise en place d’un nouvel examen basé sur un tronc commun taxi/VTC en septembre prochain. Dénoncées par les taxis, les modalités actuellement en vigueur sont également refusées par les représentants de conducteurs de VTC. Se structurant en intersyndicale, l’OTRE, la CNSERT, l’UNSA-VTC, la FFEVTC, la CNCE-VTC, l’AFMCP, représentant des conducteurs de VTC affiliés à des plates-formes, mais également des entreprises de grande remise ainsi qu’une association de taxis la CSLA – Taxi libre dénoncent la précarisation organisée. Attentif aux irrégularités, le secrétariat d’État aux Transports a procédé des contrôles lors de la première session d’examen organisée en France le 5 avril dernier. Résultats : une dizaine de centres auraient été retoqués pour tricherie et plus d’un tiers des examens invalidés…
HM

Plus d’info :
Projet de loi République numérique :
Amendement 602 – http://bit.ly/1UpWIDD
Amendement 603 rec. – http://bit.ly/1NeSqxq

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :