En lutte pour les chauffeurs ! – K. Asnoun, CGT-Taxis

Le 14 octobre dernier, un chauffeur de taxi parisien a été fauché par le véhicule d’un VTC, après une altercation entre les deux hommes. Ce drame va-t-il relancer le conflit malgré la confirmation par le Conseil constitutionnel du droit exclusif des taxis de stationner sur la voie publique ? Tandis que les taxis ont consenti à de nouvelles règles d’activité, les agressions commerciales des sociétés d’applications smartphone VTC restent inacceptables. Questions à Karim Asnoun, secrétaire de la Chambre Syndicale des Cochers Chauffeurs – CGT Taxis.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Entre les provocations des sociétés d’applications pour VTC et les comportements de certains de leurs conducteurs, la sécurité du transport individualisé de personnes est-elle remise en cause ?
La constitution de brigades anti-racolage est un signe de dysfonctionnement grave du service auprès de la clientèle. Pour ne pas laisser sans suite l’agression de notre collègue, nous nous sommes rassemblés à Orly, symbole des difficultés de cohabitation quotidienne entre taxis et VTC, et avons bloqué le parking des taxis précommandés où stationnaient notamment des LOTI sans bon de réservation ! Reste que notre lutte n’est pas contre les chauffeurs mais les éditeurs d’application smartphone VTC qui les exploitent. Sans pouvoir adhérer à la CGT-Taxis, des conducteurs de VTC ont déjà fait appel à nous pour engager des procédures concernant leurs contrats de mise en relation client et de location de véhicule, et la nature des liens entre les parties est trouble.
Le Conseil constitutionnel a réaffirmé le monopole des taxis sur le stationnement et la circulation en recherche de clientèle. N’est-ce pas une bonne nouvelle ?
Notre question prioritaire de constitutionnalité a été retenue et c’est une belle victoire quand on connaît l’investissement déployé par les VTC pour faire échouer cette requête. La maraude est un phénomène de grand centre urbain, une situation très parisienne et la commande immédiate de taxi par un intermédiaire existe depuis les années cinquante. La situation actuelle souligne l’absence de distinction entre la « réservation préalable » et la « commande immédiate » qui se caractérise par son instantanéité. Le mode de mise en relation proposé par les applications smartphone VTC est contraire à la notion de réservation. Certaines de ces applications répondent même qu’elles ne font pas de « réservation à l’avance » ! Maintenant que le Conseil constitutionnel a rendu son avis, nous attendons la promulgation des décrets.
La loi taxis/VTC transforme fondamentalement l’activité des taxis en rendant incessibles les licences à venir. Que pensez-vous de cette évolution ?
La loi concrétise une revendication de la CGT qui date de près de vingt ans ! À Paris, elle aura pour effet direct de réduire l’attente des chauffeurs inscrits sur la liste d’attribution des autorisations de stationnement. Ceux qui se verront attribuer une licence devront l’exploiter personnellement, cette mesure va permettre d’assainir le système. On ne pourra plus s’inscrire sur plusieurs communes à la fois et lorsqu’une autorisation sera proposée, le chauffeur devra justifier de deux ans d’expérience en tant que locataire ou salarié pour pouvoir y prétendre. Pour notre part, nous trouvons cette durée d’activité encore trop courte. Par ailleurs, la spéculation devrait également être étranglée par les dispositions du ministère de la Santé concernant la non-systématisation des agréments après deux ans de création. Pour autant, nous ne craignons pas la spoliation des chauffeurs qui revendront leurs licences créées avant la loi car c’est l’exploitation directe de l’autorisation en tant qu’artisan qui est, de loin, le modèle le plus rentable de l’activité taxi.

HM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :